À Propos

Le collectif de spoken word déploie les langues nationales au TO!.

Une proposition du trimestriel La Couleur des jours qui programme le volet littéraire de Regarder le glacier s’en aller. Cette manifestation expose dans toute la Suisse le point de vue d’artistes sur la disparition des glaciers.

Du 29 juin au 29 septembre 2024, Regarder le glacier s’en aller, vaste exposition d’art, se déploie en plein air et en intérieur, de Genève aux Grisons et du Valais à Zurich. Elle fédère de très nombreuses institutions partenaires autour d’un thème fortement actuel, celui de la fonte des glaciers. Elle engage à faire face à la réalité de la mutation qui affecte d’ores et déjà le paysage naturel et culturel helvétique. Et elle invite à la considérer par le regard des artistes.

Le journal trimestriel La Couleur des jours accompagne cet événement en proposant un volet littéraire plurilingue. Il a passé commande auprès d'auteur·es des différentes langues nationales et en particulier aux membres du collectif Bern ist überall. Inspiré du spoken word, ces troubadours du langage portent leurs textes sur scène et en musique lors d’une mini-tournée qui passe cet été par le théâtre de l’Orangerie.

Une performance littéraire de Gerhard Meister, Guy Krneta, Antoine Jaccoud et Béatrice Monnard, accompagnée par le musicien Claude Cavalli à l'accordéon.

www.bernistueberall.ch

www.lacouleurdesjours.ch

Distribution

A Genève, le pianiste Claude Cavalli accompagne Gerhard Meister, Guy Krneta, Antoine Jaccoud et Béatrice Monnard.

Avec le soutien de Pro Helvetia, fondation suisse pour la culture, et de la Fondation Oertli

Prochainement